Ecoute, Expertise, Engagement

Indemnisation des victimes du Médiator

Le Mediator a été commercialisé par les laboratoires Servier jusqu’à son retrait du marché en 2009. Près de 5 millions de personnes auraient consommé du Mediator.

Ce médicament était prescrit notamment comme anorexigène (coupe-faim), mais également en cas de diabète ou encore d’hypertriglycéridémie.

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (AFSSAPS), dorénavant nommée ANSM (agence nationale de sécurité du médicament), a estimé à près de 2 millions le nombre de patients ayant consommé le Mediator.

En février 2012, le nombre de morts consécutives à la prise du Médiator était estimé à 1.300 et le nombre d’hospitalisation à 3.100 (étude de l’institut national de la santé et de la recherche médical – ISERM). Une autre étude précisait par ailleurs, que ces chiffres sont vraisemblablement sous-estimés.

Vous êtes victime du Médiator ?

Vous êtes de la famille d’une victime décédée à la suite de la prise du Médiator ?

Vous souhaitez déposer une plainte et/ou être indemnisée pour les préjudices subis ?

En matière pénale et civile, le cabinet vous accompagne, vous représente et assure la défense de vos intérêts tout au long de la procédure, amiable ou contentieuse.

Nous vous assistons lors des expertises médicales, devant les autorités administratives (CRCI, ONIAM,…) et les juridictions compétentes (Tribunal de grande instance, Tribunal administratif,…).

Il s’agit à chaque étape de défendre le droit fondamental des victimes ou des familles des victimes, à la réparation intégrale de leur dommage.

Le cabinet travaille en collaboration avec des médecins conseils experts en médecine légale et spécialisés dans la réparation du dommage corporel.

Régulièrement informé de l’évolution de son affaire, chaque client est associé à toutes les décisions.

Pour plus d’informations ou pour une prise de rendez-vous n’hésitez pas à nous contacter au 01 42 66 65 72 ou à remplir le formulaire de la page contact.